GROUPE : GATO PRETO

Le 13 juillet 2007, Gato Preto a reçu le grade de Contra-Mestre de la Fédération de capoeira du Pernambouco, après une semaine de stage avec Mestre Mulatinho.

Jeremias Belo Dos Santos, dit Gato Preto est né le 17 avril 1980 à Petrolina (Pernambuco).

“J’ai commencé la capoeira comme un jeu à l’âge de 4 ans avec le groupe Ginga do Corpo Negro. Je jouai avec mes amis du quartier de Cavaleiro à Recife sous la direction de mon oncle, Instructor Lito, futur Mestre du groupe Aza Branca. Un an plus tard, j’ai participé à mon premier baptême qui fut très émouvant puisque cela officialisait mes débuts dans la capoeira. Puis Mestre Lito est parti pour Sao Paolo et j’ai continué à m’entraîner avec les élèves gradés du groupe à Recife puis à Maceio, Salvador et Sao Paolo en 1989. Là-bas, j’ai rencontré d’autres groupes de capoeira et j’ai développé davantage mes techniques de capoeira.

En 1990, nous avons formé un groupe de show avec d’autres élèves gradés du Ginga et nous avons voyagé dans tout le Brésil en faisant des présentations. En 1992, nous avons continué à voyager avec mon frère Borrachinha et le professeur Estivador, dans le nord du Brésil, à Belem, Manaus puis Macapa. Là-bas, la capoeira n’était pas encore très connue et nous avons décidé de donner des cours. En 1998, nous sommes partis pour la Guyane française, puis la Martinique, la Guadeloupe et Paris pour la coupe du monde de football où nous avons fait des présentations dans toute la ville.

De retour au Brésil, je suis resté seul à Macapa pour poursuivre mon travail dans la capoeira en donnant des cours, développant ainsi le groupe Malê. En 1999, nous avons créé l’association de capoeira Malê avec Borrachninha et Estivador, qui sera dissoute en 2002 en raison de désaccords avec le mestre Estivador.

Je suis alors parti à Recife où j’ai été formé par le Mestre João Mulatinho, Président de la Fédération de Capoeira du Pernambuco et j’ai passé l’examen de professor. De nombreux mestres m’ont félicité et m'ont assuré de leur soutien. En juillet 2003, j’ai participé à une rencontre internationale de capoeira organisée par les groupes de capoeira São Salomão et Alto Astral. L’énergie positive de ces rencontres et les encouragements et conseils de nombreux Mestres m’ont poussé à fonder le groupe de capoeira Energia Pura, le 25 août 2003. De retour à Macapa, j’ai créé l’association Energia Pura afin de faire évoluer la pratique de la capoeira dans l'Etat d'Amapa et pour qu'elle soit reconnue dans tout le Brésil. Puis deux autres associations Energia Pura sont créées en 2004, d'abord en Martinique, à la demande des élèves et du graduado Camalaon (du groupe Malé) puis à Cayenne (Guyane française) avec les instructors Jamanta et Borrachinha (qui étaient mes élèves à Macapa). Depuis 2005, je donne des cours de capoeira tous les ans pendant 3 mois en Italie, à Trento.

Les élèves d’Energia Pura au Brésil et en France sont tous très motivés et nous avons de nombreux projets pour développer la capoeira, tant sur le point éducatif que culturel."